Ghislain PRINTANT : « J’ai encore le cœur corse… »

Il aura marqué de son empreinte tout un peuple, allant même jusqu’à voir son nom dans les urnes lors d’élections départementales. En un peu plus d’un an, Ghislain Printant est rentré dans le cœur des Corses. Celui qui a passé une grande partie de sa carrière dans la formation, n’oubliera jamais cette folle aventure sur le banc du SC Bastia. Quelques jours après son départ du club corse, l’ancien formateur de la Paillade s’est livré. Entretien…

Les jours passent mais la douleur reste intacte. Après plus d’un an à la tête du SC Bastia, Ghislain Printant a été limogé il y a quelques jours. Une décision que regrette évidemment l’ancien coach corse, tant cette aventure aura marqué sa vie. « Ce ne sont pas des moments faciles à vivre. On s’y prépare toujours mais ça fait mal. D’autant que je suis persuadé que l’on allait parvenir à se maintenir. Mais il faut se relever. » En un an, le technicien sera passé par tous les sentiments. La peur de descendre, la fierté d’une finale au Stade de France ou encore la colère lorsque le destin s’abat. Mais une date restera gravée dans sa mémoire à tout jamais, le 2 mai 2015. « Mon meilleur souvenir restera notre victoire contre l’ASSE. J’ai connu beaucoup d’autres bons moments, notre demi-finale de Coupe de la Ligue par exemple. Mais ce succès à Furiani était une vraie délivrance. C’est une victoire qui nous a amené au paradis. » Devant 15 000 supporters et dans un Furiani en ébullition, le SC Bastia venait d’assurer son maintien en Ligue 1. Une consécration pour le technicien, dont la survie du club dans l’élite était la principale préoccupation. De quoi expliquer certaines réactions électriques d’après-match ? « A chaud, c’est toujours compliqué. Parfois, on peut dire des choses qui dépassent notre pensée. Mais il faut également se mettre à notre place. Certaines décisions peuvent avoir de lourdes conséquences. Peut-être qu’avec le point en plus de Guingamp, je serais encore l’entraîneur du SC Bastia. » La blessure est encore là, bien présente. Pour cet homme d’honneur, dont les qualités humaines ne sont plus à démontrer, abandonner le navire et ses joueurs est une chose difficile à admettre.

Surtout que Ghislain Printant n’est pas arrivé là par hasard. Après avoir entraîné au niveau amateur, à Marvejols en Lozère, l’ancien coach a passé une grande partie de sa carrière à la formation, au Montpellier HSC et à Bastia. En grand amateur de ballon rond, le technicien n’affiche pas de préférence. « J’ai aimé la formation et le coaching. Toutes les expériences que j’ai vécues, que ce soit à Montpellier, à Marvejols ou à Bastia, m’ont beaucoup apporté. » En véritable passionné, le « chouchou » de Furiani n’a jamais oublié le milieu amateur, un monde qu’il a côtoyé pendant des années. Aux antipodes de l’image négative que l’on voudrait donner aux professionnels, Ghislain Printant est resté le même, porté par un amour profond pour le football. Après plusieurs mois de travail acharné, le coach va « souffler un peu » avant de penser à son avenir. Quoi qu’il en soit, le natif de Montpellier aura connu une aventure exceptionnelle et terriblement enrichissante, sportivement et humainement. Des moments et un peuple que l’on ne peut pas oublier. « Evidemment que j’ai encore le cœur corse. Deux clubs ont marqué ma vie, la Paillade et le SC Bastia. » Que Furiani se rassure, Ghislain Printant n’oubliera jamais ce qu’il a vécu. Cet amour avec le peuple corse est désormais gravé au plus profond de lui…

Bérenger Tournier

Photo : www.toutlemondesenfoot.fr

Publicités

4 réflexions sur “Ghislain PRINTANT : « J’ai encore le cœur corse… »

  1. Bastia ne l’oubliera jamais e il sait très bien que s’il vient en à Bastia pas une seule porte ne lui sera fermée.Un grand merci pour tout ce qu’il a fait pour nous

    J'aime

  2. Pour moi mr Printant, vous etes toujours au club, je ne peux pas m’imaginer que vous n’en faites plus partie. Le sporting est votre bébé, de tout coeur avec vous. A bientot mr Printant………..

    J'aime

  3. Merci Mr Printant pour tout ce que vous avez fait pour le club. J’ai été plus que triste et révoltée de cette décision injuste..Turchini un jour turchini toujours ⚽️💙💙💙👏👏merci mille merci et encore bravo

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s